+420 728 054 449 team@pragueweekends.cz

preskocit_navigaci_key

Contactez-nous

+420 728 054 449

(13.4 + 8.2) *

Nous rappellerons

(23.1 + 24.4) *

Laissez-nous votre numéro et nous vous rappelons.

Vous vous trouvez ici: Accueil » Qui sommes-nous » L´Histoire de l´Enterrement de Vie de Garçon

L´Histoire de l´Enterrement de Vie de Garçon

Ce qu´on considère comme les origines de l´enterrement de vie de garçon/de célibataire est probablement un dîner traditionnel organisé à l´honneur du futur marié à l´ancienne ville de Sparta (5e siècle avant J.C.), où les soldats ont trinqué à sa santé et lui ont préparé un dîner la veille de son mariage.

La soirée EVG peut comprendre des loisirs et activités en dehors d´une fête commune et des aspects traditionnels des rencontres sociales (surtout s´enivrer et flamber), comme entre autres aller dans un club strip, louer une stripteaseuse ou l´Escort et quelques traditions plus marrantes comme des tests et blagues ou bizutages amicaux pour le futur marié, ce qui montre la situation entière comme un rite de passage de la vie célibataire (associé au style de vie d´adolescent, souvent avec le passé collectif des participants, par exemple leurs années scolaires) vers une vie plus responsable d´un homme marié.

L´organisation d´une soirée EVG est souvent traditionnellement assignée au frère ou au témoin de mariage. Sinon, n´importe quel parmi les amis masculins (proches et fêtards) peut l´organiser. Selon la tradition, les loisirs envisagés pour l´EVG ne sont pas connus au futur marié en avance.

Il est aussi commun de faire une soirée pareille pour la future mariée. Ceci est appelé enterrement de la vie de jeune fille.

Une version un peu plus prudente pour les deux ensemble est connue comme enterrement de vie de célibataire mixte.

Au Royaume-Uni, cette fête dure habituellement plus d´une soirée, d´où vient l´expression souvent utilisée « stag weekend » (un weekend EVG). En Angleterre, le tourisme centré sur les « stag weekends » a bien augmenté et plusieurs agences tentent de relever l´ennui des weekends.

Là-bas, les weekends EVG deviennent des courts congés pour des groupes qui participent aux loisirs divers pendant le jour ainsi qu´à une nuit prévue en dehors de la ville. Les destinations populaires sont Blackpool, Brighton, Bournemouth, Sunderland, Liverpool et Edinburgh. Avec l´essor des compagnies aériennes à bas prix, il y une tendance croissante de partir pour l´EVG à l´étranger, comme par exemple Cracovie, Dublin et Riga au top, suivis par Prague, Vilnius, Amsterdam, Bratislava et Antwerpen.

Des groupes d´amis partant pour les weekends hors des frontières de leur pays avec leurs meilleurs amis quittent le vendredi et profitent de deux jours pleins de divertissement. Le futur marié a une sélection de tâches à remplir pendant le weekend EVG. Des loisirs pour le groupe entier comprennent paint-ball, compétition karting, tirer au pigeon d´argile, quad, bungee jumping, tir AK-47 et rafting eau vive.

Aux États-Unis, parmi les destinations les plus choisies pour l´EVG se placent Las Vegas, South Beach (Miami), Chicago et New Orléans. Ce sont en même temps des locations préférées pour les mariages. Les soirées EVG ont une tendance de remplacer peu à peu des soirées entre mecs habituelles et les Américains voyagent souvent au Montréal ou au Mexique. Un endroit parfait pour un EVG et sans doute Playa del Carmen.

Les soirées EVG aux États-Unis souvent comprennent une consommation forte d´alcool, une stripteaseuse ou prostituée et des sortes de débauches que la future mariée n´accepterait pas peut-être avec une réaction positive (surtout puisque les femmes n´appartiennent pas en général parmi les invités). De plus, les soirées EVG symbolisent les derniers moments où le futur marié est encore entièrement « libre » et pas sous l´influence de sa future femme.

En Australie, une partie intégrante de nuits EVG appartient aux stripteaseuses et au tournoi de poker. Les amis du futur marié, souvent après avoir trop bu, lui font un bizutage amical, quelquefois en public. Celle-ci peut inclure le futur marié rattaché nu à une barre ou placé dans un avion qui parte pour en endroit éloigné. Il est aussi habituel de commencer ce bizutage au début de la nuit en habillant le futur marié comme une femme ou le faisant porter le « mankini ».

Les villes canadiennes comme Toronto, Montréal ou Vancouver sont des destinations populaires pour l´EVG grâce à leur grand nombre de clubs strip avec la « danse de contact » (lap-dancing).  C´est surtout Montréal qui est populaire pour cette raison parmi les Canadiens aussi que parmi les Américains.

L´équivalent féminin de l´enterrement de vie de garçon (l´enterrement de vie de jeune fille) au Canada est souvent connu comme « stagette » ou « doe ». Ces soirées souvent incluent assez d´alcool, quelques sortes de bizutage amical et de temps en temps aussi la présence d´un stripteur.

En France, on parle de "l‘enterrement de vie de garçon" (chez le futur-marié). Pour les filles, on emploie la version féminine "l’enterrement de vie de jeune fille". C’est une dénotation symbolique qui désigne qu’on doit abandonner se vie précédente. Comme c’est le cas des pays anglophones, ces fêtes comprennent souvent la consommation élevée d’alcool et on organise des bizutages amicaux pour le futur marié, et souvent, une stripteaseuse est présente.

Aux Indes, cette tradition est aussi présente, surtout à Pondichéry.

En Italie, l´enterrement de vie de garçon est appelé « addio al celibato » (adieu au célibat). L´enterrement de vie de jeune fille s´appelle « addio al nubilato ».

En Russie, cet évènement est connu comme « malchischnik » au cas des hommes et « devichnik » au cas des filles, ce qui se traduit comme une fête des hommes/des filles.

Enregistrez votre formulaire de demande maintenant!

(36.3 + 49.6) *

* les champs demandés

Contact

 
 
 
Vers le haut